• Nos
    News

Qu’est-ce que la psychomotricité?

La psychomotricité est une notion qui nous concerne tous. En effet, nous avons chacun une manière singulière de vivre dans notre propre corps et à partir de lui de rentrer en relation avec notre environnement.

Aussi nous pourrions définir la psychomotricité comme la « façon que chacun a d’habiter son corps, de le connaître, de s’en servir, de le maîtriser…»

Ainsi nous avons tous un style de mouvement qui nous caractérise, une manière de nous présenter aux autres, d’être en relation par une attitude qui marque notre identité, par un état de tension traduisant plus ou moins notre malaise, par des mimiques témoignant les sentiments qui nous animent…

La psychomotricité est une approche globale du sujet humain où corps et esprit sont considérés comme solidaires et unis. Autour de cette discipline se croise de nombreuses sciences comme la biologie, la physiologie, la psychologie, la psychanalyse, la sociologie, l’éducation…

C’est sur la base de cette unité psychocorporelle que je peux à la fois:

-savoir que j’existe et par là même trouver un sentiment d’identité, fondement de ma sécurité

-utiliser mon corps de manière  adaptée à mon environnement

-communiquer avec les autres, en-deçà des mots.

-comprendre et me représenter le monde

Pour autant, ces liens ne sont pas d’emblée une évidence: ils se sont créés au fur et à mesure du « développement psychomoteur », période au cours de laquelle l’enfant élabore sa personnalité dans un dialogue perpétuel entre sa maturation neurologique et ses différentes expériences relationnelles et motrices.

L’enfant va progressivement construire une connaissance de son corps (schéma corporel) de plus en plus fine qui lui permettra de se mouvoir dans son environnement d’une manière de plus en plus adaptée (ex: pouvoir passer sous la table sans se cogner la tête!). Associé à ce schéma corporel, une autre notion se précise, celle d’image du corps. Il s’agit de la dimension affective de l’investissement corporel, fondement de l’estime soi.

Cette base psychomotrice se constitue de 0 (peut-être même avant!) à 12 ans ! ! !

Puis ces liens, ou « nouages psychomoteurs », vont évoluer tout au long de la vie:

– D’abord à la puberté où notre corps vit des profonds bouleversements: comment faire avec ces transformations ?

– Certains évènements peuvent venir perturber la « manière dont je me sens dans mon corps »: un accident grave, une grossesse, …

– Enfin au cours du processus de la  vieillesse qui m’amène à réaménager tous mes repères corporels et temporo-spatiaux.

 

 

 

Laissez un commentaire

Conditions générales de vente | Réglement d'intérieur Copyright © Nairgym 2016 | Created by myAgency